Depuis 1993 Jean-Pierre Xiradakis organise cet événement de référence à La Tupina, rue Porte de la monnaie à Bordeaux. Tous les ans en mars La Tue Cochon attire plus de 500 personnes

La tradition campagnarde s’est un peu perdue de tuer son cochon en hiver, et de se faire aider
pas ses voisins pour -en une journée- transformer les 400 kilos de la bête, en une multitude de
boudins, pâtés de tête, et saucisses…

Pour transmettre au public recettes traditionnelles et tours de main, trois ateliers sont organisés dans
la matinée. ; à 10H, devant la cheminée de La Tupina pour apprendre à cuisiner la Jimbourra… à
10H30 Au Comestible pour mijoter une Sauce du pire (réalisée avec la gorge, le foie, les rognons et les
poumons du porc coupés en tout petits morceaux !)… et à 11H, pour la préparation du boudin, devant La Tupina.

Revue de presse:

La fiesta del cerdo – La Nacion – 2015

https://www.lanacion.com.ar/lifestyle/la-fiesta-del-cerdo-nid1790813

Gastronomie: Jean-Pierre Xiradakis, restaurateur « locavore » avant l’heure – Le Point – 2014 https://www.lepoint.fr/culture/gastronomie-jean-pierre-xiradakis-restaurateur-bordelais-cretois-19-12-2014-1891166_3.php

La célèbre tradition ancestrale du “tue cochon” à Bordeaux – France Info – 2015
https://france3-regions.francetvinfo.fr/nouvelle-aquitaine/bordeaux-metropole/bordeaux/celebre-tradition-ancestrale-du-tue-cochon-bordeaux-669123.html